Quoi de vieux aujourd'hui ?

vendredi 28 janvier

Matefaim à la salade flétrie

Que faire d’un reste de salade flétrie ? Cléa propose une délicieuse solution sur son blog Cléa cuisine : un matefaim ! Je ne connaissais pas le terme mais il me plaît beaucoup. Mais qu’est-ce que c’est au fait ? Ouvrons le Petit Larousse :

« Matefaim n.m. (de 2. mater et faim). Crêpe très épaisse. (Spécialité lyonnaise et franc-comtoise). »

Lyonnaise et franc-comtoise ? Ah ? Cléa étant une fille de la montagne, j’aurais juré que c'était savoyard… Comme quoi !

IMGP1176

Il y a un absent sur cette photo...

ingr

Préparation

Dans un saladier, versez la farine. Salez, ajoutez les épices. Formez un puits dans lequel vous cassez les œufs. Ajoutez la moitié du lait, puis mélangez à la fourchette. Ajoutez le reste du lait en battant bien. Émincez finement la salade et incorporez au mélange. Versez dans un moule à tarte ou à gâteau de diamètre 26 cm minimum. Enfournez pour 30 min environ à 180 °C.

Personnellement, j’ai un four multifonction avec un plat « crisp ». La fonction « crisp » sert bien pour les tartes et gâteaux et également pour rôtir ou frire. J’ai versé la préparation dans le moule à tarte de 29 cm de diamètre et fait cuire le matefaim 6 min en fonction crisp et 4 min en fonction MO à 500W.

Si vous n'avez pas de four, vous pouvez cuire le matefaim à la poêle, mais attention à ne pas le casser en le retournant !

Coupez en 6 parts et servez tiède ou froid.

IMGP1177

Et en plus le résultat est joli

Je l’ai servi tartiné de formage frais nature et garni de saumon fumé.

IMGP1178

Le même avec sa garniture... miam !

Remarques perso

J’avais fait un précédent essai avec un bouquet de persil : j’avais mis le bouquet entier et c’était un peu trop fort à mon goût !

Je l’avais servi avec une petite sauce aux lardons et champignons (recette bientôt). L’avantage c’est que vous pouvez varier les garnitures à l’infini ! Tout comme ce que vous mettrez à l’intérieur du matefaim : Cléa propose une version à la cébette mais spécifie qu’on peut mettre des fines herbes, jeunes pousses, courgette râpée, épinards, oignon nouveau… mais il faut que ça soit vert ! Tiens… voilà qui n’était pas précisé dans le Larousse. Mais alors, de la carotte ou de la betterave, je peux pas ?

Si vous n’avez qu’un moule à gâteau, ça marche quand même, mais votre matefaim ressemblera plus à un clafoutis qu’à une crêpe. Faites-le cuire un peu plus longtemps.

C'était très bon… merci Cléa !


Commentaires

Poster un commentaire