Quoi de vieux aujourd'hui ?

jeudi 15 mars

Je fais une soupe avec des fanes de radis

Hier soir j'ai acheté une botte de radis. Je ne voulais pas jeter les fanes alors qu'elles peuvent être mangées, donc j'ai décidé d'en faire une soupe ! Soupe économique !

J'ai pioché une recette sur le site chefsimon.com et j'ai adapté à ma façon et en fonction de ce que j'avais dans ma cuisine. Sauf qu'en fait, je me suis trompée dans les proportions : lui il met 2 bottes de radis ! Moi je n'en ai mis qu'une et j'ai gardé les mêmes proportions pour le reste !

Ingr radis1

Photo de famille

Mmmh... elles sont bien fanées mes fanes (arf arf), je vous conseille de faire la soupe le jour même de l'achat, tout de suite en rentrant.

D'un autre côté, pourrait-il exister une méthode pour conserver davantage les fanes ? Et si on les coupait et qu'on les mettait dans un verre d'eau, elles retrouveraient un petit peu de pêche ? Qu'en pensez-vous ?

Préparation

J'ai d'abord coupé toutes les fanes au ras des radis et mis les fanes dans l'évier. Je les ai triées en enlevant les petites feuilles et les feuilles jaunes ou abîmées. Comme je voulais augmenter mes chances de virer le sable de mes fanes, les radis ayant la détestable habitude de pousser dans le sable, j'ai séparé tous les brins.

radis2

Mmmh, ça fait quand même pas mal.

Après, pour enlever tout le sable (j'ai même trouvé un caillou!), j'ai décidé de ne pas n’embêter à remplir et vider 15 fois mon bac : j'ai transvasé dans une grande passoire sur laquelle j'ai fait couler de l'eau, en mélangeant bien les fanes.

J'ai épluché et émincé mes échalotes. J'ai fait chauffer l'huile d'olive dans une grande casserole et ai fait fondre dedans les échalotes. Quand elles sont devenues bien toutes molles, j'ai ajouté les fanes de radis.

Pendant ce temps, j'ai épluché et coupé mes pommes de terre en gros morceaux.

Quand les fanes sont à leur tour devenues toutes molles, j'ai ajouté les pommes de terre, la ½ tablette de bouillon et recouvert d'eau (j'ai dû mettre un peu plus d'un litre). J'ai couvert et ai augmenté un peu le feu pour porter à ébullition, puis j'ai rebaissé le feu pour qu'il ne reste que des petits bouillons.

J'ai continué la cuisson comme ça jusqu'à ce que les pommes de terre soit cuites, en piquant avec un couteau pointu pour vérifier. (D'ailleurs la prochaine fois je couperai les pommes de terre en petits morceaux parce que j'ai trouvé la cuisson un peu longuette). Et pendant ce temps, je me suis occupée de laver et d'enlever les petites peaux de mes radis.

Hors du feu, j'ai mixé et assaisonné de sel et de poivre.

radis3

Le résultat : une soupe toute bête dans un bol ébréché... mais en même temps je me fiche de l'aspect de mes soupes !

Alors, c'est bon ?

Ben ça a pas beaucoup de goût, forcément puisque c'est surtout du sel et des patates. Par contre c'est assez, comment dire ? suave. Bon, pas trop mal pour un ratage.

Je crois que j'en referai, avec les bonnes proportions cette fois, et peut-être en rajoutant du lait ou de la crème à la fin.

Et pour finir une petite photo de la soupe sur un set de table :

radis4

Edit du 19/03/2012 : mon coloc' y a goûté et contre toute attente, il l'a trouvée bonne ! "C'est parce qu'il y a le goût des patates", m'a-t-il dit. Comme quoi à quelque chose foirage est bon !


Commentaires

Poster un commentaire