Quoi de vieux aujourd'hui ?

samedi 21 juillet

Retirer une tache de Betadine sur un tissu : alcool à 90° et savon d'Alep

Horreur ! Mon flacon de Betadine est tombé sur une serviette éponge, ce qui a occasionné quelques taches sur le tissu.

 

betadineVite, vite, j'ai lancé une recherche Google sur la marche à suivre pour enlever la tache, avant que celle-ci ne soit sèche. Car voici une RÈGLE D'OR du détachage : dans la mesure du possible, AGIR DÈS QUE LA TACHE A ÉTÉ FAITE. Plus vous attendrez, plus vos chances de faire partir la tache diminueront.

Or donc voici le fruit de mes recherches :

- le Dakin. Connais pas, mais j'ai trouvé sur un forum que c'était en fait de l'eau de Javel diluée et colorée en rose (mais quelle est l'utilité du colorant ? Je me le demande). Donc, attention aux couleurs !

- le Spasfon en ampoule injectable. Un truc d'infirmier. Dommage, je n'ai pas ça chez moi. Apparemment, en comprimé ça marche aussi, faut juste diluer.

- l'hyposulfite de soude (thiosulfate de sodium). Inutile de dire que je n'ai pas ça chez moi. Ça se trouve paraît-il en pharmacie.

- le Betanett, un produit apparemment conçu spécialement pour venir à bout des taches de Betadine. Environ 13 euros le flacon de 500ml, pas donné, et que faire du reste ?

- le sérum physiologique. Déjà plus sympa car on le trouve en grande surface. C'est bête, je suis en rupture.

Mes sources : le forum de SuperToinette et www.tachede.com.

Bon, tout ça ne m'arrangeait pas : je n'avais rien de ce qui était préconisé, et ma tache était en train de s'incruster. Je me suis donc décidée à tenter une petite expérience.

alc sav

(Désolée, je n'ai pas pris de photo, tant je ressentais l'urgence de m'attaquer au problème.
Et quand j'ai voulu photographier le résultat final, je me suis rendue compte que mes piles rechargeables étaient mortes.)

Donc, sur une des taches j'ai versé un peu d'alcool à 90°. Immédiatement, la tache a commencé à se décomposer. C'était encourageant.

Sur l'autre tache, j'ai versé un peu d'eau oxygénée. Quasiment aucun effet.

J'ai remis un peu d'alcool, sur les deux taches, des deux côtés du tissu, en priant pour qu'il n'y ait aucune réaction néfaste avec l'eau oxygénée. J'ai attendu quelques secondes.

Puis j'ai mouillé à l'eau froide et frotté avec un savon d'Alep. Des deux côtés. Je pense que ça marcherait tout aussi bien avec un savon de Marseille, qui lui est bien moins cher.

J'ai bien frotté et rincé à l'eau claire.

Le résultat est nickel, et les couleurs sont préservées. Je suis ravie.

Conclusion : il est parfaitement inutile d'acheter un produit spécifique.