Quoi de vieux aujourd'hui ?

dimanche 15 janvier

Acheter/vendre des objets d’occasion : PriceMinister Partie 3/ Contrôler l’état de l’objet et la fiabilité du vendeur

Petit rappel : vous vous être inscrit sur PriceMinister et vous avez trouvé ce que vous cherchiez.

Maintenant quelques mesures de précaution s'imposent. On va revenir à mon exemple illustré, où rappelez-vous j'avais décidé d'acheter un livre le moins cher possible.

org09

Il se trouve qu'il y en a 3 à 90 centimes. Deux choses sont importantes à vérifier : l’état du livre (1) et la note du vendeur (2). Plus la note est élevée mieux c’est. Si quelqu'un a déjà posé une question sur l’objet et que la réponse est visible en ligne, allez voir. Toute info est bonne à prendre. 

Vous pouvez bien sûr poser vos propres questions sur l’objet et demander au vendeur de faire des photos de celui-ci : il peut en ajouter 4 ou 5 à son annonce. Demandez une ou deux photos générales de l’objet et des photos de détails comme notamment les défauts. Il faut que vous puissiez acheter en connaissance de cause.

Il y a bien l’indication sur l’état de l’objet, mais comme c’est le vendeur lui-même qui estime son objet, on peut avoir de (très) mauvaises surprises. Eh oui, on n’a pas tous la même notion du Comme neuf ou du Bon état ! Moi-même, il y a plusieurs années, j’avais reçu un DVD supposé Comme neuf et en état tout juste correct. Je commençais sur le site, je n’ai pas osé le retourner, j’aurais dû. Sachez que PM peut vous rembourser, mais c’est quand même mieux de se protéger en amont, non ? Alors on continue pour les trucs à vérifier.

Intéressez-vous à la note des vendeurs : vous cliquez sur le pseudo du vendeur et regarder à droite, la rubrique Profil du vendeur.

org10

Regardez s’il est le vendeur préféré (1) d’une ou plusieurs personnes. Un temps de réponse court et un taux d’acceptation élevé sont également des indices favorables. Ensuite cliquez sur Voir ses notes (2).

org11

Intéressez-vous aux notes (1) certes, mais aussi aux commentaires (2), je trouve que ce sont eux les plus parlants.

Voilà, vous savez comment diminuer les risques, à bientôt pour la suite de nos aventures sur PM !


Commentaires

Poster un commentaire