Quoi de vieux aujourd'hui ?

jeudi 20 janvier

Quelques conseils avant de vous lancer dans une recette

06_cote_obscur

Le côté obscur de ma cuisine après une tentative de sushi

Avant de commencer, lisez la recette en entier. Ça évite les mauvaises surprises du genre « mettez les pommes de terre dans l’eau bouillante – vous le faites – précédemment épluchées et coupées en petits cubes. » Argh !

Ayez votre vaisselle propre, vos plans de travail nettoyés, votre évier vide de toute vaisselle.

Sortez tous les ingrédients dont vous aurez besoin.

Remplissez à demi votre évier d’eau chaude ou tiède, dans laquelle vous verserez un peu de produit vaisselle. Au fur et à mesure de leur utilisation (et quand vous serez certain de ne plus en avoir besoin !), vous n’aurez qu’à mettre les ustensiles sales dedans. Si vous devez laver des légumes, faites-le avant de remplir l’évier !

Autant que possible, asseyez-vous pour les tâches qui le permettent : épluchage de légumes…

Ayez une tasse de thé ou un verre de vin à portée de main (où ça ne gêne pas bien sûr). C’est quand même plus agréable. Il y a des années, j’avais trouvé une recette dans un livre qui commençait par un truc du genre « Versez-vous un verre de vin et sirotez-le tout au long de la recette. » Tout de suite, j’avais trouvé cette recette et son auteur sympathiques !

Rangez chaque ingrédient à sa place dès que vous avez fini de vous en servir. Gain de temps assuré !

Si vous faites bouillir de l’eau, ajoutez un couvercle sur la casserole. Ça ira plus vite et consommera moins d’énergie. De même, pour empêcher un plat de refroidir trop vite, mettez un couvercle, ou placez-le dans un four pas trop chaud.

Deux instruments qu’on trouve à prix très doux, sur eBay ou PriceMinister par exemple, simplifient bien la vie en cuisine :

  • Une balance électronique, qui donne les quantités au gramme près

IMGP1138

Un ami du cuisinier/de la cuisinière

  • Un minuteur, qui permet d’avoir l’esprit libre pour faire autre chose pendant un temps de cuisson, de macération…

IMGP1131

Et hop, voilà un autre ami

Mettez ces temps de pause à profit pour faire la vaisselle et ranger la cuisine.

En ce qui concerne l’assaisonnement, ayez plutôt la main légère, et goûtez entre chaque ajout. Il est plus facile d’ajouter que de retirer !

 

Voilà ce à quoi j’ai pensé ; n’hésitez pas à me donner vos trucs !


Commentaires

    J'adore l'idée du verre de vin...je pratique souvent. Avec ça, on est parties pour de nombreuses recettes savoureuses. Merci pour avoir donné aussi le côté détente de la cuisine.

    Posté par aphylante, jeudi 20 septembre à 09:48

Poster un commentaire